Programme Gouvernance du Secteur Eau

Objectif général    telecharger le PGEA

L’objectif général du programme est d’améliorer la gouvernance du secteur de l’eau et de l’assainissement.

Le programme contribue à opérationnaliser l’objectif spécifique N°5 de la politique nationale de l’eau.

Objectifs spécifiques

De façon opérationnelle, le PGEA vise à :

  • OS1 : Améliorer l’efficacité du pilotage et de la coordination du secteur

  • OS2 : Assurer une gestion efficiente, efficace et de qualité des ressources humaines du ministère

  • OS3 : Assurer une gestion optimale des ressources financières et matérielles

  • OS4 : Assurer une gestion optimale des marchés publics

Programme Assainissement des Eaux Usées et Excréta

Contexte et justification

telecharger

Le Programme National d'Assainissement des Eaux Usées et Excréta (PN-AEUE) constitue le document de référence et le

cadre programmatique des interventions au Burkina Faso concernant le sous-secteur de l’assainissement des eaux usées et excréta à l’horizon 2030.

Le PN-AEUE se conforme à la vision globale de la politique nationale de l’eau, selon laquelle «en 2030, la ressource en eau du pays est connue et gérée efficacement pour réaliser le droit d’accès universel à l’eau et à l’assainissement, afin de contribuer au développement durable», et s'inscrit dans un contexte international marqué par la définition des Objectifs de Développement Durable (ODD) à l'horizon 2030.

Programme Approvisionnement en Eau Potable

Contexte telecharger

La formulation du Programme National d'Approvisionnement en Eau Potable (PN-AEP) s'inscrit dans un contexte international caractérisé par la définition des objectifs de développement durable à l'horizon 2030. La revue à mi-parcours du Programme National d’Approvisionnement en Eau Potable et d’Assainissement (PN-AEPA) à l’horizon 2015 et du Plan d’Action pour la Gestion Intégrée des ressources en eau (PAGIRE) tenue en 2013 a recommandé entre autre la proposition d’orientations stratégiques pour l’élaboration d’une politique sectorielle de l’eau et de l’assainissement assortie de programmes pour l’après 2015.

C'est ainsi qu'une nouvelle politique nationale a été élaborée avec une vision déclinée comme suit : « En 2030, la ressource en eau du pays est connue et gérée efficacement pour réaliser le droit d’accès universel à l’eau et à l’assainissement, afin de contribuer au développement durable ».

L'élaboration du PN-AEP s'est appuyée sur un rapport d'état des lieux de l'AEP réalisé entre septembre et décembre 2014. Il a consisté en une situation de référence tant sur les plans techniques, qu’institutionnels et organisationnels.

Programme Gestion Intégrée des Ressources en Eau

RESUME DU PROGRAMME telecharger

Depuis le milieu des années 1990, le Burkina Faso s’est engagé dans la formulation et la mise en oeuvre d’un Plan d’Action de gestion intégrée des ressources en eau adapté au contexte national. En une quinzaine d’années, de nombreuses étapes majeures ont été franchies, parmi lesquelles la préparation d’un état des lieux de ressources en eau et de leur cadre de gestion, la formulation et l’adoption de la loi n°002-AN/2001 portant loi d’orientation relative à la gestion de l’eau et de nombreux textes d’application, la formulation et la mise en oeuvre d’un Plan d’Action pour la Gestion Intégrée des Ressources en Eau (PAGIRE), la création du Conseil National de l’Eau, du Comité Technique de l’Eau, du Secrétariat Permanent du PAGIRE, des Agences de l’Eau, de Comités Locaux de l’Eau, la conception et la mise en application de la contribution financière en matière d’eau.

L’adoption et la mise en oeuvre de la GIRE sont des éléments d’une réforme très profonde de la gestion de l’eau du pays, accompagnée par la décentralisation et les stratégies nationales de croissance, de réduction de la pauvreté, de développement durable, qui se succèdent pour s’adapter au mieux aux conditions toujours changeantes, qu’elles soient économiques, sociales, politiques ou environnementales.

Le Ministère en Image

 
 

Le Ministère en video