Première session de l’année 2019 du Cadre Partenarial « Eau et Assainissement »

just tLe Secrétaire général du Ministère de l’Eau et de l’Assainissement, Alassoun Sori, a présidé ce vendredi 12 avril 2019, dans la salle de réunion de la Direction générale de l’eau potable (DGEP), la première session de l’année 2019 du Cadre Partenarial (CaPa) « Eau et Assainissement ». Il s’agira au cours de cette rencontre entre autres, d’examiner et valider le calendrier annuel de la tenue des différents cadres de pilotage et de dialogue sectoriel, de discuter du financement de l’étude de la situation de référence de certains domaines du sous-secteur et de valider et examiner la matrice sous-secteur « eau et assainissement » en mettant l’accent sur la révision des indicateurs de décaissement de l’Appui Budgétaire Sectoriel (ABS).


Le CaPa est une instance de dialogue sectoriel entre le Gouvernement et les Partenaires Techniques et Financiers (PTF) signataires. Il a pour objectif général d’établir la concertation et le dialogue entre le Gouvernement et les PTF afin d’améliorer l’efficacité de l’aide dans le secteur « eau et assainissement ». C’est dans ce cadre que le Secrétaire général du Ministère de l’Eau et de l’Assainissement, Alassoun Sori, a présidé ce vendredi 12 avril 2019, dans la salle de réunion de la Direction générale de l’eau potable (DGEP), la première session de l’année 2019 du Cadre Partenarial (CaPa) « Eau et Assainissement ».Just 1t
La mise en œuvre efficiente des programmes du département en charge de l’eau commande un bon fonctionnement du partenariat avec les différents groupes d’acteurs. De même, le dialogue avec les parties prenantes est une vertu cardinale à promouvoir pour espérer une mise en œuvre harmonieuse, cohérente et participative des programmes du ministère. « C’est pourquoi, le Cadre Partenarial entre le Gouvernement du Burkina Faso et les PTF intervenant dans le sous-secteur a été institué et a fait ses preuves de par le passé avant de connaitre un arrêt depuis l’année à échéance du PN-AEPA et du PAGIRE », a insisté le Secrétaire général.
just 2tCette première rencontre entre le ministère de l’eau et de l’assainissement et les Partenaires Techniques et Financiers a permis d’examiner et valider le calendrier annuel de la tenue des différents cadres de pilotage et de dialogue sectoriel, de discuter du financement de l’étude de la situation de référence de certains domaines du sous-secteur et de valider et examiner la matrice sous-secteur « eau et assainissement » en mettant l’accent sur la révision des indicateurs de décaissement de l’appui budgétaire sectoriel.  
 Le CaPa contribue entre autres, à une grande appropriation de la définition et de la mise en œuvre des différents programmes du secteur par tous les acteurs ; à améliorer le dialogue entre le Gouvernement et les PTF par l’établissement d’un véritable partenariat et à mettre en place un mécanisme de financement efficace du secteur « eau et assainissement » permettant la cohabitation des trois instruments de financement extérieurs existants avec le budget national et faisant de l’appui budgétaire sectoriel l’instrument de financement extérieur privilégié.

                                                                             

Boudasida Justin KONKOBO
This email address is being protected from spambots. You need JavaScript enabled to view it.

Le Ministère en Image

 
 

Le Ministère en video