Région du Nord : 42 nouveaux facilitateurs formés en ATPC


im2tDans le cadre du Projet de promotion de l’Hygiène et de l’Assainissement dans les régions du Centre-Nord, Centre-Sud et Nord du Burkina Faso développé par le consortium d’ONG WaterAid et Eau Vive et financé par la Coopération Suédoise (ASDI), ont eu lieu, du 29 avril au 03 mai 2019 à Bokin, Gourcy et Séguénéga, des ateliers de formation des associations locales en Assainissement Total Piloté par les Communauté (ATPC). Ces ateliers de formation ont concerné les facilitateurs issus de quatorze (14) Associations de jeunes et de femmes de sept (7) communes de la région.


L’objectif principal visé par ces ateliers de formation était d’outiller quarante-deux (42) facilitateurs issus de quatorze (14) associations de jeunes et de femmes de sept (7) communes de la région sur la promotion de l’hygiène et de l’assainissement en milieu communautaire par l’approche ATPC. La procédure de sélection des quatre (4) Associations locales des Communes de Ouindigui et de Samba étant toujours en cours, les facilitateurs desdites communes n’ont pas pu prendre part à ces ateliers de formation.
Il s’est agi, au cours des cinq (5) jours d’ateliers, d’alterner la présentation de modules et  les exercices pratiques en groupes, toute chose qui a permis aux quarante-deux (42) premiers facilitateurs de : i) comprendre les fondements, contenus et principes de l’ATPC, ii) connaître les attitudes et techniques de facilitation ATPC dans les villages, iii) comprendre les enjeux de l’ATPC et la promotion de l’hygiène et de l’assainissement dans les villages, iv) savoir planifier et suivre le déroulement des étapes clés de l’ATPC dans les villages, etc.im1t
Au cours de ces ateliers de formation, neuf (9) communautés ont également été déclenchés avec succès, en exercices pratiques, dans les Communes de Bassi, Bokin, Boussou et Séguénéga et cinq (5) autres pré-déclenchées dans les Communes de Bassi, Boussou et Kalsaka . Les neuf (9) communautés déclenchées ainsi que les 05 pré-déclenchées feront l’objet de suivi dans le cadre des plans d’actions qui ont été élaborés, à l’occasion, par les associations locales de jeunes et de femmes et ce dans la perspective de la Fin de la Défécation à l’Air Libre (FDAL).
Prévu pour cinq (5) ans (2018-2021), la mise en œuvre du projet de Promotion de l’Hygiène et de l’Assainissement (PHA- 3R) est assurée, dans la Région du Nord, par l’ONG Eau Vive. L’Association Vie Meilleure (AVM), ONG locale de mise en œuvre, est chargée, quant à elle, de la coordination des activités des dix-huit (18) associations locales de jeunes et de femmes dans les neufs (9) Communes  concernées dans la région.
Les parties prenantes du projet au niveau régional sont la Direction Régionale de l’Eau et de l’Assainissement, qui assure la tutelle technique, ainsi que les directions régionales en charge de l’éducation, de la santé, de l’environnement et de l’agriculture qui ont chacune une contribution à donner pour l’atteinte des objectifs du projet.
A terme, le projet de Promotion de l’Hygiène et de l’Assainissement (PHA- 3R) devrait permettre d’améliorer les conditions d’hygiène et d’assainissement de près de six mille (6000) ménages dans la région.

 

Issifouh BARRO/DREA Nord

Le Ministère en Image

 
 

Le Ministère en video